Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 avril 2014 3 02 /04 /avril /2014 12:11

 

"La grandeur d'une nation et ses progrès en matière morale peuvent être jugés par la façon dont ses animaux sont traités " Mohandas Gandhi 

 


 

Les Amis des Chats de Port-Vendres (ACPV)

12 janvier 004

Chatte décédée qui portait des chatons morts


 

Ce programme est la seule méthode connue permettant de contrôler les populations de chats sauvages.

 

On compterait aux USA 87 millions de chats errants. Les coûts de captures et d’euthanasie sont évalués à 16 milliards de dollars alors que les stérilisations ne coûteraient “que” 7 milliards pour maintenir une population acceptable de chats errants.

A méditer par nos mairies…

Source: link http://www.chats-errants.com/


Il est mis à la disposition des maires une possibilité d’intervenir dans ce genre de cas de manière à maîtriser la démographie et l’état sanitaire de ces populations, comme précisé ci-dessous :

 

Article L. 211-27 du code rural : « Le maire peut, par arrêté, à son initiative ou à la demande d’une association de protection des animaux, faire procéder à la capture de chats non identifiés, sans propriétaire ou sans gardien, vivant en groupe dans des lieux publics de la commune, afin de faire procéder à leur stérilisation et à leur identification conformément à l’article L. 214-5, préalablement à leur relâcher dans ces mêmes lieux. Cette identification doit être réalisée au nom de la commune ou de ladite association.

 

La gestion, le suivi sanitaire et les conditions de la garde au sens de l’article L. 211-11 de ces populations sont placés sous la responsabilité du représentant de la commune et de l’association de protection des animaux mentionnée à l’alinéa précédent. (…) »

 

Cette intervention fait l’objet d’un arrêté municipal (annexe 08bis) et doit être préparée en coordination avec un vétérinaire et une association de protection des animaux, afin de prévoir le transfert des animaux chez le vétérinaire pour la mise en œuvre des opérations de stérilisation et d’identification, puis le relâcher des animaux. Cette pratique permet de stabiliser la démographie en limitant les possibilités de reproduction, tout en maintenant une population locale qui évite l’envahissement du territoire par de nouveaux chats non stérilisé.


Stériliser, c’est protéger

 

Les propriétaires d’animaux doivent également prendre conscience que la vie sexuelle du chat n’est pas compatible avec la vie urbaine. Si nous sommes assez inconscients et laxistes pour laisser nos chats sortir non stérilisés et tolérer que « la nature suive son cours », nous provoquons chaque année et imposons à nos voisins, plusieurs portées de chatons dont les quelques survivants deviendront sauvages et grossiront le contingent des chats errants…… un couple de chats peut donner théoriquement en 5 ans, 15 552 descendants.

 

Le maire a aussi la responsabilité de tenir informés les habitants de la commune de la nécessité de faire stériliser leur animaux de compagnie et de l’obligation qu’impose la loi du 6 janvier 99 en ce qui concerne l’identification obligatoire des animaux âgés de plus de 4 mois.

 

LES ETAPES D’UNE OPERATION CAPTURE-STERILISATION-RELACHAGE

 (trap/nuter/return)

 

Le repérage des lieux.

 

Lorsqu’un signalement nous arrive, nous nous rendons sur place pour connaître quantitativement et qualitativement (nombre de femelles, mâles, jeunes, sociabilité des chats) la colonie de chats. Nous discutons avec la population riveraine pour savoir quelles sont les habitudes de la colonie (heure de présence, endroits préférés, points de nourrissage…).

 

Le trappage.

  

 

 

Des trappes sont posées à l’endroit où sont nourris les chats ou où ceux-ci sont le plus souvent présents et l’attente commence. Lorsqu’un chat se fait prendre, la trappe est couverte pour qu’il se sente en sécurité. L’opération est renouvelée autant de fois qu’il y a de chat.

 

La stérilisation.

 

 

Les chats sont ensuite amenés chez le vétérinaire pour être stérilisés et identifiés soit par tatouage (identification officielle enregistrée a la centrale féline) soit par une croix ou tatouage local signalant qu’ils ont été stérilisés. Ils sont également vermifugés et un bilan de santé rapide est effectué.

 

La convalescence.

   

Les chats sont gardés quelques jours (2 pour les mâles, 4 pour les femelles ou plus selon leur état) dans des cages de convalescence où sont disposés litière, gamelles et couchage.

 

Le relachage.

 Chat'LM PA130146.JPG

 

 

Lorsqu’ils sont remis de l’opération, les chats sont libérés sur leur milieu. Ils sont alors suivis par des nourrisseurs. Ces derniers peuvent ainsi nous contacter lors de l’arrivée d’un nouveau chat. Celui-ci est alors trappé et stérilisé. Les nourrisseurs surveillent également l’état sanitaire des chats de la colonie, évitant ainsi la contamination des chats domestiques.

 

POURQUOI METTRE EN PLACE LE PROGRAMME

CAPTURE-STERILISATION-RELACHAGE

 

L'argument le plus important est que le programme lorsqu'il est correctement mis en place est la seule méthode connue qui permet de contrôler les populations de chats sauvages.

 

Seule méthode efficace sur du moyen et long terme

 

Cette procédure est la seule méthode efficace pour contrôler la croissance des populations de chats sauvagesLe programme stabilise immédiatement la taille d'une colonie si on stérilise au moins 70% des adultes fertiles. Une stérilisation proche de 100% entraîne une diminution progressive de la population dans le temps. A chaque fois que cela est possible, les chatons assez jeunes pour être facilement socialisés sont retirés et placés pour adoption.

 

Au niveau de la communauté, le programme présente plusieurs avantages. Tout d'abord, la stérilisation diminue le nombre de chats qui passent de la rue aux refuges locaux. Ce qui a un impact considérable sur les taux d'euthanasie.

Un autre avantage est la réduction des coûts pour les agences de contrôle des animaux. Le coût lié aux chats sauvages comprend le temps nécessaire à un agent pour capturer le chat, les dépenses de nourriture et d'hébergement pendant la période d'attente obligatoire avant de pouvoir euthanasier l'animal ainsi que le coût de la procédure d'euthanasie. Le seul coût entraîné par le programme CSR comprend la stérilisation et l’identification de chaque chat. Le reste du travail - capture, nourriture,… est effectué par des bénévoles.

 

Ce programme permet de mobiliser un grand nombre de bénévoles parce qu'il privilégie la vie. Capturer le plus grand nombre de chats sauvages dans de nombreuses communautés nécessite une armée de bénévoles, qui ne risquent pas de se mobiliser si l'unique devenir des félins est l'euthanasie.

 

Les alternatives échouées

 

L'approche traditionnelle consistait à « capturer et tuer ». Le nombre de chats sauvages actuels est une preuve suffisante de l'échec de cette méthode. Les raisons de cet échec sur le long terme sont claires. Premièrement il est difficile de capturer tous les chats d'une colonie. Cela peut prendre plusieurs jours et demander de la persévérance. Les agences de contrôle ont rarement les ressources pour maintenir ce genre d'effort. Les agents du contrôle des animaux posent quelques pièges, capturent quelques chats et réduisent temporairement le nombre de chats.


Les colonies abritent autant de chats que les sources de nourriture peuvent alimenter. Une fois que la colonie est réduite, les chats restants se reproduisent jusqu'à atteindre le plafond imposé par les sources de nourriture, la diminution temporaire de la population est vite oubliée.


Même si tous les chats d'une colonie sont attrapés et retirés, la population ne sera pas diminuée sur le long terme. C'est « l'effet de vide »Une colonie de chats sauvages est entourée par d'autres groupes de chats présents sur les territoires voisins. Si une colonie est éradiquée mais que ses sources de nourriture sont toujours présentes, les chats des territoires voisins vont se déplacer et se reproduire. Normalement, la plupart de ces chats restent en dehors du territoire si celui-ci est occupé par une colonie suffisamment grande.

 

Pourquoi ne pas retirer les sources de nourriture en même temps que les chats pour éviter cela ? C'est plus facile à dire qu'à faire. Les sources de nourriture rassemblent les déchets journaliers d'un restaurant, les ordures laissées sur le trottoir pour les éboueurs, les boîtes de nourriture que les gardiens des chats laissent traîner.

 

Une autre raison qui rend presque impossible l'éradication des chats sauvages sont leurs gardiens, dévoués qui font tout ce qui est en leur pouvoir pour nourrir et protéger leurs pupilles félines, y compris violer des interdictions de donner de la nourriture, violer une propriété privée et interférer avec les efforts des agences de contrôle. L'approche capturer et tuer fait de ces gardiens des ennemis. Alors que le programme les mobilise et en fait une énorme force pour le contrôle des populations.

 

A l'autre bout de la gamme des alternatives échouées se trouve le modèle de sauvetage : il considère les chats comme des animaux domestiques qui doivent être placés dans un foyer. Cette vision aurait pu être plausible à une époque, dans des zones où il y avait très peu de chats errants, la plupart venant d'être abandonnés. Maintenant, elle n'a plus lieu d'être. Dès lors qu'ils ne sont plus des chatons, il est très difficile de socialiser des chats sauvages et il n'existe de toute façon pas assez de foyers pour les recueillir. Un grand nombre de chats domestiques meurent dans des refuges par manque de place. Pourquoi y amener des chats sauvages qui peuvent être soignés dans les rues ?

 

Une autre méthode souvent adoptée dans certaines situations consiste à essayer de faire partir les chats en les privant de nourriture. On obtient souvent l'effet contraire - ils se rapprochent. Les chats sauvages sont très attachés à leur territoire et au lieu de partir pour chercher de la nourriture ailleurs, ils vont empiéter sur les habitations humaines à la recherche de moyens de subsistance. Priver les chats de nourriture est également un moyen très cruel, car ils meurent de faim.

Le programme CAPTURER-STERILISER-RELACHER a l'avantage d'être humain car il respecte le droit de vie des chats et leur offre un niveau de vie aussi élevé que possible vu les circonstances. Il permet également de diminuer les niveaux de population, à l'intérieur des colonies individuelles et de communautés tout entières.  Les autres méthodes coûtent beaucoup plus chères et ne fonctionnent pas.


dessin « Vive le chat libre » « merci à la Loi du 6 janvier 99 »

 

Les Fondations apportent leurs aides 

Les mairies et les associations de protection animale s’engageant pour la stérilisation des chats libres peuvent recevoir une aide de diverses fondations : fondation 30 millions d’amis, fondation Bardot, fondation Bourdon…


Pour en bénéficier, il faut alors qu’une convention soit signée entre la mairie et une association de protection animale. Celle-ci doit clairement stipuler que les chats libres seront stérilisés et protégés et qu’en aucun cas il ne sera fait appel à la fourrière ou a d’autres services de régulation prônant l’euthanasie.


Cette aide se présente sous forme de bons de stérilisation et d’identification remis aux vétérinaires ou sous forme de participation aux factures réglées directement au vétérinaire. 


Les exemples dans l’Yonne  

De nombreuses villes dans toute la France ont déjà passé des conventions de stérilisations avec des associations.  Dans l’Yonne, de nombreuses mairies sont déjà passées à l’action en mettant en place avec des associations de protection animales des conventions (Sens, Joigny, Malay le Grand, Savigny sur Clairis…). En 2008, sur la ville de Sens près de 230 chats libres ont été stérilisés.


Sur ces communes, les premiers résultats montrent l’impact positif de cette méthode. Le nombre de chatons a diminué considérablement, la taille des colonies s’est stabilisé et commence à diminuer naturellement, les plaintes des administrés pour des nuisances sonores ou olfactives ont également diminués fortement. La plupart des administrés se montrent extrêmement coopératifs et sont satisfaits de la manière dont sont traités les chats libres.


Clipart chats animal domestique gif

Source de l'article: http://lalettredestjulien.pagesperso-orange.fr/solana.htm

 

La sexualité des chats et leur stérilisation par le Dr Belais (SPA) Vidéo 

La stérilisation, une opération banale favorable à la santé du chat

Stériliser les chats vaut mieux que d'euthanasier les chatons

De la nécessité de faire stériliser votre chat...

 

 

http://lesamisdeschatsdeportvendres.over-blog.com/article-stop-aux-abandons-des-animaux-domestiques-un-animal-abandonne-est-un-animal-condamneteriliser-62396427.html

Repost 0
Published by lesamisdeschatsdeportvendres.over-blog.com - dans L'action des municipalités
commenter cet article
10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 19:09

 

14141414141414141414141414

 

Les Amis des Chats de Port-Vendres

 

"Pour les associations locales de protection des animaux, comme l'Ecole du Chat Libre Val d'Yerres-Val de Seine, le soutien de la municipalité est essentiel."

 

30 Millions d'Amis

 

La Présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis, Reha Hutin, a remis le Ruban d'Honneur de la Fondation à Nicolas Dupont-Aignan, Député-maire de la ville d'Yerres dans l'Essonne, pour l'action de sa municipalité en faveur des animaux.


La  Fondation 30 millions d’amis décerne un prix, le ruban d’honneur, à une municipalité qui fait des efforts en faveur des animaux de compagnie. En 2010, c’est la ville de Yerres qui a reçu cette distinction. Son député-maire, Nicolas Dupont-Aignan, est ravi. «Je ne m’y attendais absolument pas, assure-t-il aux caméras de l’émission 30 Millions d’amis. Donc on a un sentiment de joie, c’est le sentiment d’un travail récompensé et un travail sur le long terme.”

 

 

 
En présence du conseil municipal des jeunes, des enfants de 10 à 12 ans arborant fièrement leur écharpe tricolore et des membres d'associations locales de protection animale, la Présidente de la Fondation 30 Millions d'Amis a remis symboliquement ce Ruban d'Honneur au Député-maire de la ville. L'occasion de préciser la valeur et la signification de cette distinction et l'importance de sensibiliser les plus jeunes au respect de la nature et de la vie sous toutes ses formes.


La ville d'Yerres voit ainsi son engagement en faveur des animaux mis à l'honneur.

 

Un engagement concrétisé entre autres par la désignation d'un élu chargé de la cause animale au sein de l'équipe municipale et le refus systématique du premier édile de permettre aux cirques itinérants de s'installer sur sa commune, dès lors qu'ils détiennent des animaux sauvages.

 

Outre ses prises de positions sans ambiguïté contre la tauromachie, Nicolas Dupont-Aignan s'est illustré auprès des Yerrois par la mise en place d'une brigade équestre permettant à la police municipale d'intervenir en tous lieux de la commune et de faciliter le contact des forces de l'ordre avec la population grâce aux animaux.


Pour les associations locales de protection des animaux, comme l'Ecole du Chat Libre Val d'Yerres-Val de Seine, le soutien de la municipalité est essentiel.

 

Quant aux vaches écossaises qui ont pris possession de l'île Panchout à l'est de la ville, elles permettent un entretien éco-responsable de cet espace urbain. 

(suite:http://www.30millionsdamis.fr/acces-special/actualites/detail/article/1642-la-ville-dyerres-recoit-le-ruban-dhonneur-de-la-fondation.html)

 

ruband'honneur.jpg

Url de cet article: 


14   14   14   14   14   14   14   
Repost 0
Published by Les Amis des Chats - dans L'action des municipalités
commenter cet article
20 février 2014 4 20 /02 /février /2014 23:48

12372-fondation-brigitte-bardot-637x0-1

La Fondation travaille avec plusieurs centaines de municipalités!

 

REGLEMENTATION SUR LA STERILISATION 
DES CHATS DANS LES VILLES ET LES COMMUNES


Extrait de l'article L-211-27 du code rural : 


 "Le maire peut par arrêté, à son initiative ou à la demande d'une association de protection des animaux, faire procéder à la capture de chats non identifiés, sans propriétaire ou sans gardien, vivant en groupe dans des lieux publics de la commune, afin de faire procéder à leur stérilisation et à leur identification conformément à l'article 276-2, préalablement à leur relâcher dans ces mêmes lieux. Cette identification doit être réalisée au nom de la commune ou de ladite association….."


LA STERILISATION DES ANIMAUX SANS ABRI

L'une des grandes actions menées par la FBB en France consiste à lutter contre la prolifération des chats "libres" dans nos villes.
Pour ce faire, nous aidons les associations et protecteurs locaux en finançant les frais de stérilisation par le biais de "bons de stérilisation".


Ce travail, mis en place il y a de nombreuses années, s'est vu intensifié en 1996.

Grâce à la persévérance de tous, ces campagnes ont été légalisées le 6 janvier 1999, ce qui nous a permis de développer nos partenariats avec les municipalités. 

En 2003, nous sommes intervenus auprès de 600 mairies et avons participé à la stérilisation de 6500 chats (mâles et femelles) pour un coût de 271 359.25 €.

En 2006, 6 300 chats ont été opérés pour un cout de 295 000 €.
En 2007, 6 000 chats opérés pour un coût de 275 000 €.
En 2008, 5 965 chats opérés pour un coût de 319 991 €.

Au total, depuis 1996, la FBB a permis la stérilisation de 66 662 chats errants.

Aujourd'hui nous avons établi un partenariat avec près de 800 municipalités pour la stérilisations des chats errants.

 

Les Amis des Chats de Port-Vendres (APCV)

"La grandeur d'une nation et ses progrès en matière morale peuvent être jugés par la façon dont ses animaux sont traités " Mohandas Gandhi
Repost 0
Published by Les Amis des Chats - dans L'action des municipalités
commenter cet article
8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 16:55

 

9fc9ad35  9fc9ad35  9fc9ad35  9fc9ad35  9fc9ad35  9fc9ad35  9fc9ad35  9fc9ad35  9fc9ad35  

 


chatonnon.jpg

Pourquoi refuser les ramassages de la fourrière et les déchatisations?


Tout d'abord parce que c'est une solution violente: la mort en fourrière et la déchatisation sont indignes d'une société civilisée.

 

Parce que la fourrière, si elle a pour effet immédiat la suppression de quelques animaux, est en réalité tout à fait incapable d'obtenir un résultat positif à long terme:

 

les populations se reconstituent aussitôt, dès les nouvelles portées.

 

Toutes ces raisons font de la STERILISATION la seule méthode EFFICACE et HUMAINE qui réconcilie amis et détracteurs du chat. 

 

L'ECOLE DU CHAT s'est donné pour objectif prioritaire la protection et la stérilisation des chats libres de la cité. Des résultats remarquables ont déjà été obtenus dans de nombreuses villes.

 

Tous nos articles sur la stérilisation:

  

sterilisation1.jpg


Source: http://www.ecoleduchat71.com/ecolesterilisation.htm

 

9fc9ad35  9fc9ad35  9fc9ad35  9fc9ad35  9fc9ad35  9fc9ad35  9fc9ad35  9fc9ad35  9fc9ad35  

Repost 0
Published by Les Amis des Chats - dans L'action des municipalités
commenter cet article
27 mai 2013 1 27 /05 /mai /2013 15:30

 

11 septembre 2010 042

Les Amis des Chats de Port-Vendres

 

Sauvons les chats de la commune de Tourbes en danger d’être euthanasiés :

 
Une capture de chat dits « errants et sauvages »va avoir lieu dans le village de Tourbes (Hérault ) entre le 1er et le 05 juillet 2013 afin d'en ""réguler la population ". Nul doute qu’à l’issue de l’opération, les chats capturés seront euthanasiés…




Monsieur le Maire,

 
Nous venons d’être informés du fait qu’une capture de chats errants vivant sur le territoire de votre commune a été programmée début Juillet. 


Nous sommes conscients du fait que les populations de chats errants doivent être contrôlées afin de limiter leur prolifération. Mais, l’expérience le prouve, l’élimination pure et simple d’une colonie de chats ne résout rien car un territoire vidé de ses chats se repeuple aussitôt. Les chats de la colonie sont vite remplacés par d’autres venus de l’extérieur.


Nombreuses sont les villes de France (Paris, Rennes, Nancy, Poitiers, Montreuil, Fontenay-sous-Bois, Le Cannet, etc.) qui ont choisi d’apporter leur soutien aux associations en établissant une convention encadrant la stérilisation, l’identification des chats errants et n’ont eu qu’à se féliciter du résultat qui s’en est suivi.


Ainsi l’article 213-6. de la loi n° 99-5 DU 6 Janvier 1999 précise que :


- Le maire peut, par arrêté, à son initiative ou à la demande d'une association de protection des animaux, faire procéder à la capture de chats non identifiés, sans propriétaire ou sans gardien, vivant en groupe dans des lieux publics de la commune, afin de faire procéder à leur stérilisation et à leur identification conformément à l'article 276-2, préalablement à leur relâcher dans ces mêmes lieux. Cette identification doit être réalisée au nom de la commune ou de ladite association.


La gestion, le suivi sanitaire et les conditions de la garde au sens de l'article 211 de ces populations sont placés sous la responsabilité du représentant de la commune et de l'association de protection des animaux mentionnée à l'alinéa précédent


Aussi , nous vous demandons de bien vouloir surseoir à cette décision et d’envisager une solution alternative avec les associations locales.

 

Merci de signer et de faire suivre à vos contacts

 

Vous pouvez aussi écrire directement à la mairie: 

Christian Jantel Maire de Tourbes Place de la Mairie 34120 Tourbes Tel : 0467981502

Christian.jantel@tourbes.fr

 

Sur le même sujet:

Pourquoi refuser les ramassages de la fourrière et les déchatisations?

Revue de presse sur les campagnes de stérilisation en cours en France avec la collaboration des municipalités soutenant les associations

Stériliser les chats errants, c'est les protéger! L'action des municipalités

La stérilisation des chats errants par la Fondation Brigitte Bardot en collaboration avec les associations et les municipalités

Nicolas Dupont-Aignan, un maire exemplaire en matière de protection animale (reportage 30 millions d'Amis)

Quand certains maires tentent d'exterminer les chats errants et... se ravisent

 

Illustration: http://amby.com/cat_site/feral.html

Photo: ACPV

 

http://lesamisdeschatsdeportvendres.over-blog.com/article-petition-a-signer-d-urgence-pour-sauver-les-chats-de-tourbes-118774375.html

MacKenzie Look-alikeMacKenzie Look-alikeMacKenzie Look-alikeMacKenzie Look-alikeMacKenzie Look-alikeMacKenzie Look-alikeMacKenzie Look-alikeMacKenzie Look-alikeMacKenzie Look-alikeMacKenzie Look-alikeMacKenzie Look-alike

Repost 0
Published by Les Amis des Chats - dans L'action des municipalités
commenter cet article
12 octobre 2012 5 12 /10 /octobre /2012 13:17

10-68 10-68 10-68 10-68 10-68 10-68 10-68 10-68 10-68   

 

Les Amis des Chats de Port-Vendres

 

Sur les quais, lieu touristique par exellence...

(Cliquer sur les images pour les agrandir: cela vaut la peine!!!)


Juin-2011-0230-copie-2.jpg

Tous ceux qui connaissent notre ville savent bien que ce ne sont pas des exemples isolés, mais un spectacle quotidien qu'on peut observer partout dans tous les quartiers...


Juin-2011 0232

A la Citre, des crottes restées sur le trottoir pendant plus de dix jours (très hygiénique, odorant et décoratif!!!). Un quartier où jouent beaucoup de jeunes enfants...

Juin-2011-0210.JPG

Préférez-vous celles-ci, sur la belle chaussée du quartier qui devait être refaite cette année (avec l'enterrement des lignes) ? Toujours à la Citre.

(n'oubliez pas de cliquer sur les images pour les agrandir!!!)

Juin-2011-9994.JPG

 

A noter que notre ville est équipée de "Toutounet"

 

Voici la chaussée (après le passage des services de nettoyage du matin)

Notons que ce quartier (la Citre) est très fréquenté par les touristes qui font des randonnées dans la montagne ou vont se baigner dans les criques...

Juin-2011-0212.jpg

Toujours à la Citre, des encombrants jetés à même le sol, et un échantillon de crottes...

 Juin-2011-0139-copie-3.jpg

17 mars 041

No Comment!

26-septembre-2010-003.jpg

 

Toujours à la Citre

9-septembre-2010-070.jpg


Sur les quais...

30-septembre-2010-070.jpg

 

http://lesamisdeschatsdeportvendres.over-blog.com/article-la-malproprete-a-port-vendres-photos-79032087.html

 

10-68 10-68 10-68 10-68 10-68 10-68 10-68 10-68 10-68 

Repost 0
Published by Les Amis des Chats - dans L'action des municipalités
commenter cet article
16 octobre 2011 7 16 /10 /octobre /2011 04:51

Logo-mairie.png

Les Amis des Chats de Port-Vendres (APCV)


"La grandeur d'une nation et ses progrès en matière morale peuvent être jugés par la façon dont ses animaux sont traités " Mohandas Gandhi 


Merci de nous envoyer d'autres exemples de collaboration entre les municipalités et les associations!


A Montpellier, les chats errants vont être stérilisés

Ecole du Chat de Bordeaux : Stérilisation et tatouage de chats errants

ouest-france.fr - Les chats errants seront stérilisés

Les chats errants seront stérilisés - SudOuest.fr

L'éradication des chats errants passe par la stérilisation

Association Chats sans toi: Stériliser les chats errants« Les maires doivent s'engager»

Le Chat Libre de Toulouse: Stérilisation des chats errants avec l'aide de la municipalité

Les campagnes de stérilisation des chats continuent à Utelle et à Clans (Mercantour)

Nouvelle campagne de stérilisation des chats à Saint Georges d'Orques

Grasse:  Campagne de stérilisation contre la prolifération des chats errants (Nice Matin)

Condezaygues. Campagne de stérilisation des chats libres

Martres-Tolosane. Les chats errants sont stérilisés

Nice : Stérilisation des chats errants (Le Petit Niçois)

Site officiel de la mairie de Rabastens - L'animal en milieu urbain et campagne de stérilisation

Chats errants de Tourette

Campagne de stérilisation des chats errants à Baillargues

Toulon Méditerranée Magazine : Intégrer l'animal au coeur de la ville

Les chats errants de Pau sous protection (La République des Pyrénées)

Surpopulation féline: la mairie stérilise les chats errants (Nice-Matin)


Et sur notre site:

La stérilisation des chats errants par la Fondation Brigitte Bardot


Quand certains maires tentent d'exterminer les chats errants (et changent d'avis)


Campagne de stérilisation des chats errants à Béziers par la municipalité et une association


Stériliser les chats errants, c'est les protéger ! L'action des municipalités


Chats des rues: le Maire peut... Exemple à Montreuil (vidéo, 36' 49'')


Stérilisations - Du chat errant au chat libre: des années de combats

 

purplehome.gif

Repost 0
Published by lesamisdeschatsdeportvendres.over-blog.com - dans L'action des municipalités
commenter cet article
14 février 2011 1 14 /02 /février /2011 12:31

 

Photo de Fabien Delairon - Chat tigré sur un muret 

Voir aussi la vidéo: A chambéry, les chats sans abri sont stérilisés avec l'aide de la municipalité


Le Règlement Sanitaire Départemental de la Savoie interdit le dépôt de nourriture aux animaux errants, sauvages ou redevenus tels.

 

Néanmoins la ville de Chambéry nous accorde cette tolérance : nous pouvons donc nourrir les chats libres dont nous nous occupons.


Il serait ridicule de relâcher des chats stérilisés sans veiller à leur subsistance. Les chats sans abri sont confrontés à de multiples dangers : maladies, intempéries, circulation automobile, malveillance humaine. De plus ces chats libres sont nos chats libres, notre devoir est donc d'en prendre soin.

 


Pour la protection des chats libres de la ville de Chambéry, l'association s'est donné plusieurs missions :

Capturer

Lorsqu'un chat apparemment errant est signalé à l'association, un de nos bénévoles intervient dès qu'il le peut. Il tente de s'assurer tout d'abord qu'il s'agit d'un chat sans maître.


Il met en place une trappe de capture, avec de la nourriture à l'intérieur pour attirer le félin.


Le piégeage étant souvent difficile, l'attente peut durer des heures : il faut parfois recommencer plusieurs jours de suite.


Lorsque le chat se trouve dans la trappe, rapidement nous recouvrons celle-ci d'une couverture afin que l'animal se calme dans le noir.


Stériliser

L'animal est conduit chez un des vétérinaires signataire de la convention association les Chats Libres de Chambéry – cabinets vétérinaires où il sera stérilisé et si nécessaire, soigné.


La stérilisation est impérative pour éviter la surpopulation. Elle apporte une réponse au problème des odeurs et des miaulements. 


Une période de repos postopératoire est nécessaire et sera effectuée soit au sein de la clinique vétérinaire, soit dans une cage aménagée au domicile d'un membre de l'association.


Identifier

Le principe d'identification est désormais établi par la loi ( cf code rural ) les anciennes pratiques (encoche à l'oreille ou croix tatouée) n'ont plus cours. Les chats libres doivent avoir un « propriétaire », et figurer sur le Fichier National Félin. Ils sont donc enregistrés par tatouage ou puce électronique au nom de l'association ce qui leur évite ainsi une deuxième et inutile capture.


Soigner

Photo de Fabien Delairon - Chaton blanc maigre
Photographie gracieusement
prêtée par Fabien Delairon.

L'association prend aussi en charge les chats des rues malades ou blessés.


Nous avons constaté cette année un phénomène d'une ampleur toute particulière : l'hostilité des riverains vis à vis des groupes de chats vivant dans la rue. Plusieurs plaintes ont d'ailleurs été déposées auprès des services de la mairie, de plus nous avons constaté des sévices faits à certaines portées de jeunes chats.


N'oublions pas que les chats libres sont confrontés à de multiples dangers : maladies, intempéries, circulation automobile, malveillance humaine. Notre aide leur est indispensable.

Photo de Fabien Delairon - Chaton noir maigre
Photographie gracieusement prêtée par Fabien Delairon.

 

Relâcher

Au terme de cette pause le chat sera relâché sur son territoire.


Nourrir

Le Règlement Sanitaire Départemental de la Savoie interdit le dépôt de nourriture aux animaux errants, sauvages ou redevenus tels.

 

Néanmoins la ville de Chambéry nous accorde cette tolérance : nous pouvons donc nourrir les chats libres dont nous nous occupons.


Il serait ridicule de relâcher des chats stérilisés sans veiller à leur subsistance.

 

De plus ces chats libres sont nos chats libres, notre devoir est donc d'en prendre soin.

Photographie gracieusement prêtée par Fabien Delairon

Source: http://www.chatslibreschambery.com

 

Voir la vidéo:

A chambéry, les chats sans abri sont stérilisés avec l'aide de la municipalité

Publié par:

Les Amis des Chats de Port-Vendres



 

Repost 0
Published by Les Amis des Chats - dans L'action des municipalités
commenter cet article
5 janvier 2011 3 05 /01 /janvier /2011 01:55

 

Les Amis des Chats de Port-Vendres

En complément, lire:

L'action de l'association des chats libres de Chambéry


L'association "Les Chats libres" de Chambéry-Annecy stérilise et soigne les chats errants, grâce à la subvention de 12 000 euros accordée chaque année par la municipalité.

La ville voit son intérêt dans ce partenariat, puisque ce sont les bénévoles de l'association qui règlent le problème de la prolifération féline. 150 chats sont stérilisés chaque année.

 

Repost 0
Published by Les Amis des Chats - dans L'action des municipalités
commenter cet article
23 décembre 2010 4 23 /12 /décembre /2010 11:07

 

"On n'a pas deux coeurs, un pour les humains et un pour les animaux. On a un coeur ou on en a pas" (Lamartine)

Les Amis des Chats de Port-Vendres (APCV)

IMGP1628


Fondation 30 millions d'Amis

 

Alors que des alternatives existent, certaines municipalités choisissent d’euthanasier les chats errants sous prétexte de nuisances trop importantes. La Fondation 30 Millions d’Amis appelle chacun à la vigilance et conseille aux particuliers de lui signaler tout abus qui serait constaté dans leur commune.

 

Le dernier exemple en date s’est produit dans le département des Yvelines : la mairie de Maisons-Laffitte a pris un arrêté (06/07/10) autorisant l’abattage des chats errants sur sa commune. « Usé par les nuisances causées par une cinquantaine de matous » selon le quotidien local Le Courrier des Yvelines (1/09/10), le député-maire UMP, Jacques Myard, a pris une décision radicale : abattre les chats errants.


Mais face aux pressions de la Fondation 30 Millions d’Amis, l’édile a décidé de suspendre cette décision radicale et a requis le soutien de l’association locale « Aide aux félins ». Une situation analogue à celle qui s’est déroulée à Ars-en-Ré (17), où la capture des chats errants vient d’être différée grâce notamment aux protestations vigoureuses de la Fondation (15/09/10).


Un massacre organisé... et inutile


Parce que les chats errants provoqueraient parfois des gênes, comme des odeurs ou des destructions, les municipalités se trouvent souvent désemparées face à l’ampleur des dégâts et au mécontentement de certains riverains.

 

Mais si l’on constate une colonie de chats dans un endroit donné, cela signifie qu’il existe un biotope favorable : si on décide de les éradiquer, et non de les stériliser, d’autres félins reviendront inlassablement sur ces lieux.

 

Outre son caractère inhumain, l’éradication ne circonscrit donc que temporairement la prolifération des chats, qui sont, rappelons-le, nécessaires pour la régulation naturelle de certains rongeurs.


 

Une seule solution : la stérilisation


Comme alternative fiable, la Fondation 30 Millions d’Amis a démontré qu’une seule méthode a prouvé son efficacité : la stérilisation des chats. Car leur vitesse de reproduction est en effet vertigineuse. En 4 ans, la descendance d’un couple de chats non stérilisés peut atteindre 20 736 individus, soit un effectif de départ multiplié par... 10 350 !


Aujourd’hui, nombre de municipalités à l’instar de la mairie de Versailles (78) ou d’autres structures, à l’image de l'Hôpital Pitié-Salpêtrière (75), acceptent de se tourner vers les défenseurs des animaux pour appliquer ces méthodes alternatives et montrer l’exemple.

 

La loi reconnaît d’ailleurs [article 8 de la loi 99-5 du Code rural, NDLR] le travail qu'effectuent les associations de protections des chats dits "libres", en légalisant leur action comme substitut à l'euthanasie.

 

La Fondation 30 Millions d’Amis, très investie dans la protection des chats errants, a aidé depuis le début de l’année ces associations à hauteur de 210 000 euros pour les soutenir dans leurs actions sur le terrain.

 

Pour réduire le nombre de portées abandonnées, et ainsi leur éviter une mort certaine, la Fondation appelle chaque citoyen à stériliser son chat et à lui signaler toutes méthodes radicales d’éradication qui seraient employées par certaines mairies.

 

Source de l'article: http://www.30millionsdamis.fr

Repost 0
Published by Les Amis des Chats - dans L'action des municipalités
commenter cet article

Les Amis Des Chats De Port-Vendres

  • : Les Amis des Chats de Port-Vendres (APCV)
  • Les Amis des Chats de Port-Vendres (APCV)
  • : Association loi 1901 ayant pour objet la protection et la stérilisation des chats sans abri de Port-Vendres. Chatons et chats adultes à l'adoption. Conseils. Actions en justice contre les maltraitances. Vidéos d'humour félin.
  • Contact

SOS dons pour nos chats!

Pour nous permettre de soigner, stériliser et nourrir nos chats: les dons, même très modestes, nous sont précieux (nous ne bénéficions d'aucune subvention)

66% de vos dons sont déductibles du montant de vos impôts

Association loi 1901 d'intérêt général

R.N.A. : W661001493 - JO du 18 décembre 2010

 

ACPV c/° Odette Clanet 10 rue Pasteur - 66660 PORT-VENDRES

Contact: 0430443041 (au cas où vous n'auriez pas réussi à nous joindre, merci d'insister!)  

Soutenez-nous sur :   http://www.helloasso.com/associations/les-amis-des-chats-de-port-vendres   

soit, en faisant un don direct (vous recevrez automatiquement un reçu fiscal à imprimer), soit en visionnant des publicités
 Nombre de visites sur notre site depuis décembre 2010: 366 962

 

Recherche

Abandon = Euthanasie

Adoptions

NOTRE SITE PIRATE!!!

Mise à jour du 5 mars 2014. Depuis le piratage de notre site a été piraté il y a un an, nous n'avons pas eu encore eu le temps de rétablir tous les articles (entre 15% et 20% d'entre eux sur 600, ainsi que la moitié de nos albums photos ont été détruits)

La présentation de notre association disparait à chaque rétablissement!

Pirater un site de défense animale, voilà qui n'est pas fréquent!!!

Par ailleurs deux de nos responsables ont du porter plainte au Procureur de la République après avoir été menacées, injuriées, calomniées, et victimes de violation de domicile par des responsables d'une autre association...

En outre, une action de stérilisation de grande envergure sur un site où il est urgent de stériliser tous les chats a été sabotée, et la plupart d'entre ont mystérieusement disparu. L'une de nos trois cages-trappes placées chez un particulier a été très endommagée et les deux autres ont été régulièrement déplacées; des chats trappés ont été régulièrement relachés...

Nous espérons que les coupables de ces actes passibles de peines de prison et de grosses amendes seront bientôt punies...  

Notre site comprenait plus de 600 articles et vidéos; il a reçu 354 038 visites à ce jour.

Fondations/Associations et autres sites amis

Fondation Brigitte Bardot

logo2

100x55bleu

Logo chat-perdu.org

logo11.jpg

header article tmpphppxoTz2-1 

masque rouge

Seconde chance

ecole_10.png

protanim rond 

   

sans_t10.jpg

bannie10.jpg

 

securedownload.jpeg

Tendre regard. Marie France Plouznikoff Marie-France Plouznikoff